Dalmunach nait des ruines d’Imperial

Depuis 1897, la distillerie Imperial produisait son single malt dans le Speyside entre ses divers rachats et fermetures temporaires. Après avoir atterri dans le giron de Pernod Ricard, et plus particulièrement de Chivas Brothers, la distillerie fut fermée en 1998 et même détruite il a quelques années. Mais après un investissement conséquent, la société a fait renaitre Imperial de ses cendres sous le nom de Dalmunach.

Private Whisky Society

Selon Chivas Brothers, un investissement de 25 millions de Livres Sterling, soit environ 36 millions d’euros ont été nécessaire pour réaliser l’ouvrage. Mais attention, Dalmunach est tout simplement magnifique, même Tormore pourrait rougir devant cette architecture. Nommée en référence à un lac situé sur la rivière Spey qui jouxte la distillerie, elle pourra produire 10 millions de litres d’alcool pur par an. Autant dire que le record de Glenfiddich peut d’ores et déjà trembler.

Malheureusement, il n’est pour le moment pas prévu que la distillerie sorte de single malts, du moins en embouteillages officiels. Ce sont Ballantine’s, Chivas Regal et Royal Salute qui profiteront pour le moment de ce nouveau venu. Chivas Brothers n’a pas donné plus d’informations à ce sujet.

Private Whisky Society

C’est en tout cas un bijou qui vaudra le coup d’être visité. De l’intérieur à l’extérieur, tout a été pensé de manière à être magnifique. Sa baie vitrée donnant sur l’extérieur et permettant d’admirer les 8 alambics à repasse est tout simplement une idée géniale. Ces alambics ont d’ailleurs été construits de manière à respecter, plus ou moins, ceux de l’ancienne Imperial. Les wash stills sont en forme de tulipe quand les spirit stills sont, eux, en forme d’oignon.

Mais d’autres éléments font sentir que l’esprit d’Imperial est toujours présent. Des briques rouges appartenant à l’ancien moulin ont été incorporées à l’édifice lors de la construction et le bois des anciens washbacks a servi à construire l’entrée de la salle des mash tuns. 16 nouveaux washbacks en inox et un mashtun de 9,5 mètres y ont été installés.

Par contre, triste nouvelle pour une si belle distillerie, Dalmunach ne sera pas visitable. Vous pourrez cependant l’admirer depuis le chemin du Speyside Walking Trail.

Pour finir cette distillerie est également le théâtre d’une belle anecdote. Douglas Cruickshank, directeur de la production de longue date chez Chivas Brothers, se consacrait depuis 2 ans à la construction de Dalmunach. La fin de cette aventure étant arrivée, il a donc décidé de prendre sa retraite. Ironiquement, il avait commencé sa carrière dans le whisky à l’âge de 15 ans chez… Imperial.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age