La finesse de Chichibu face à la force de la tourbe

Aujourd’hui nous vous proposons une note de dégustation un peu spéciale. Nous avons en effet réussi, durant notre voyage au Japon, à trouver une bouteille du nouveau Chichibu The Peated cask strength 2015. Nous vous proposons donc en exclusivité la première note de dégustation française de ce single malt japonais si bluffant malgré son jeune âge.

Private Whisky Society

Depuis le succès de sa version The Peated 2013, Chichibu se devait de nous fournir sa grande sœur. Comme d’habitude c’est un small batch, de 5980 bouteilles cette fois ci. Il existe tout de même une deuxième version réservée au marché américain mais réduite dans son titrage. Les cask strength trop forts sont interdits à l’export aux USA.

Durant ce voyage nous avons eu la chance et l’honneur de visiter Chichibu en exclusivité (la distillerie ne se visite pas habituellement) et même de pouvoir rencontrer Ichiro Akuto, fondateur de la distillerie et petit fils du fondateur d’Hanyu. Nous avons donc pu voir l’embouteillage et la préparation de cette version. Nous ne vous cachons pas que nous avons également pu goûter bien d’autres Chichibus sur place bien évidemment. Mais passons à la note de dégustation de ce The Peated cask strength 2015 qui culmine à 62.5%.

Au nez, la tourbe est la première à se mettre en valeur. Une tourbe sèche et très fumée, plus cendreuse que tourbée malgré une forte présence. Par la suite les fruits exotiques arrivent avec de la mangue, de la papaye et un peu de banane. On trouvera en dernier de belles notes de bois brulé et fumé. Avec un peu d’eau la tourbe gagne en puissance et s’assèche légèrement.

En bouche la tourbe revient en puissance, bien accompagnée par les fruits exotiques. Mais ces fruits sont cette fois ci bien mis en valeur par de belles épices. De la cannelle, de la cardamome, une touche de poivre amenée par la tourbe. De belles notes de malt terminent cette bouche magnifique. Avec un peu d’eau la tourbe se met en valeur et une note de vanille apparait.

La finale est longue, sur la fumée, les fruits exotiques et quelques notes boisées.

L’avis de Private Whisky Society

Comme d’habitude, Chichibu surprend malgré son jeune âge. Seulement trois ans et déjà l’assurance des plus grands. Une chose est sure ce distillat se marie parfaitement avec la tourbe utilisée par les japonais, plus sèche et moins terreuse que son homologue écossaise. Les fruits et les épices s’entremêlent de la plus belle des manières possible et sont très bien complétés par la tourbe japonaise. Un seul mot, bravo ! On vous recommande chaudement ce whisky dès qu’il sera en vente.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous vous apprêtez à pénétrer dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.