Le gamin qui a du coffre

On retourne sur Islay, une fois n’est pas coutume, pour repartir sur les traces d’une distillerie que le mot innovation qualifie bien, Bruichladich. Bon certes depuis la vente à Remy Cointreau et le départ de Jim MacEwan, on est en droit de se demander ce que sera la suite, surtout après la réduction drastique dans le nombre de sorties anuelles. A croire que le catalogue s’est enfilé 3 litre de jus de pruneau au moment de la transaction. Mark Reynier où est tu passé ? Mais heureusement, les classiques sont toujours là et aussi efficaces qu’avant. Comme ce Laddie Classic joyeusement embouteillé à un plaisant 50%. Il est également disponible en version 20 cl à 46%.

Private Whisky Society

Il fallait en avoir pour appeler son whisky « gamin » (Laddie), surtout quand on sait que c’est un NAS. Bon un NAS fort bien fait et bien construit, pour le vérifier, allez voir la composition de votre batch en entrant le code à 5 chiffres de votre bouteille à ce lien. Si vous voulez le fairez par simple curiosité, essayez avec le notre: 16/003. Ce batch contient des whiskies distillés entre 2006 et 2008.

Au nez on a beaucoup de fraicheur, avec un bon vent marin et des notes florales douces. Un coté malté se dégage ensuite avec de la céréale et une pointe de menthe. Les fruits s’installent ensuite avec de la poire, du pamplemousse et du citron. On décèle un peu de vanille sur la fin.

En bouche on sent plus l’impact des fûts. D’abord avec des épices comme du gingembre ou du poivre. La poire est de retour et on ressent encore un coté marin avec des embruns. La céréale est toujours là ainsi que les agrumes du nez.

La finale est assez longue, sur la poire, le citron et les épices du bois. Une touche de vanille également.

L’avis de Private Whisky Society

Une belle fraicheur et un bois assez actif pour compléter un distillat assez jeune, mais pas trop, voilà la carte d’identité de ce whisky que nous avons controlé comme un agent de la BAC. Un bel équilibre et un profil sans faiblesse malgré son jeune âge. On apprécie aussi tout particulièrement la recette (à découvrir sur leur site) et le titrage à 50%. Ce whisky sent encore la team Reynier/MacEwan à plein nez.

Private Whisky Society

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.