La fusion du sherry

Bruichladdich et le sherry, c’est une histoire compliquée. Pas que les deux ne s’aiment pas, bien au contraire, mais il est très rare de voir cette maturation opérée comme seul finish sur leurs embouteillages. Le Laddie Classic passe aussi en fût de vin rouge, le Black Art reste un mystère même si il semblerait bien qu’il y ait un peu de sherry dedans. Certains embouteillages sont surement sortis pendant la frénésie créative de Mark Reynier, mais le nouveau sherry Classic Fusion va renouveler le genre chez la distillerie.

Private Whisky Society

On sent bien la patte de l’équipe Reynier/MacEwan dans la fabrication de ce whisky. Pourquoi utiliser un type de sherry quand on peut en utiliser 3? Pourquoi utiliser de l’Oloroso comme la grande majorité quand on peut utiliser du Fino, du Manzanilla ou du Palo Cortado? Pourquoi n’en utiliser qu’un seul quand on peut associer les 3 derniers nommés? Mark et Jim ne se sont pas posé ces questions, ils ont foncé et ont obtenu un résultat génial en fusionnant ces trois finitions.

Le nez démarre sur une belle fraicheur saline qui crie Manzanilla. C’est ensuite les fruits du sherry qui font du bruit avec des dattes, des raisins secs et des oranges. On trouve ensuite de la noisette, puis les pommes compotées, de la pêche et un peu de céréale montrent le bout de leur nez. Sans compter bien sur la belle tourbe qui enrobe le tout.

En bouche on retrouve immédiatement la fraicheur et la salinité du nez, ainsi que la tourbe, toujours bien présente. Lesx citrons et les oranges font ensuite leur apparition avec des poires fraiches. On a également un peu de prune et une douce note de cuir qu’un peu de vanille vient tempérer.

La finale est longue, sur les agrumes, la toube et les fruits à coque.

L’avis de Private Whisky Society

Décidément on avait une sacrée équipe chez Bruichladdich avant le rachat (on laisse un peu de temps à la nouvelle avant de juger) par Remy Cointreau. Ce sherry, entre fraicheur, salinité, douceur fruitée et orge maltée, est vraiment superbement fait. Un bel équilibre, un profil sherry atypique, chapeau bas messieurs! Cette référence est désormais disponible en 20 cl après que sa production de versions 70cl ait été stoppée.

Private Whisky Society

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.