Le grand frère mal-aimé

Nous sommes de retour sur Islay et plus particulièrement chez Bowmore pour déguster l’une de leurs références. Après le 12 ans, la logique veut qu’on s’oriente vers les 18 ans qui, à notre grande surprise après en avoir longuement discuté avec de nombreux amateurs, semble être bien moins apprécié que son petit frère.

Private Whisky Society

Nous aurons entendu beaucoup de choses sur ce Bowmore 18 ans. Trop floral, déséquilibré, il a beaucoup de détracteurs. Certes, les whiskies, même en versions officielles continues, voient leurs recettes légèrement modifiée et peuvent varier suivant les fluctuations de stock, la volonté du master blender ou même simplement pour s’adapter au goût des nouvelles générations d’amateurs. Voyons donc ce que cette bouteille nous réserve, sachant que la bouteille testée a été achetée fin 2015.

Au nez on retrouve une tourbe légèrement terreuse et une pointe de cire. Un peu d’iode fait son chemin avec du citron et du pamplemousse. Le fruité continue avec de la pêche mais se fait calmer par une note de cuir. Une note de tourbe légère enrobe l’ensemble.

En bouche on retrouve les notes d’agrumes du nez avec du citron et du pamplemousse. Une note légère de poivre apparait en même temps que la tourbe. Elle devient florale par la suite pour se terminer sur quelques fruits rouges.

La finale est courte, sur les fleurs, la fumée, la réglisse et une note saline.

L’avis de Private Whisky Society

Un beau whisky, plus complexe que le 12 ans mais peut être un peu plus brouillon. Le surplus de notes florales a visiblement été corrigé et celles restantes se sont bien intégrées, particulièrement en bouche. Une préférence pour le 12 ans se dégage de notre coté, mais encore une fois c’est une affaire de goûts.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.