Un vatted malt diablement bon !

Sortie en 2014, cette version non âgée d’Arran qu’est le devil’s punch bowl Chapter 2 « Angels & Devils » est un mélange de 27 fûts. 17 ex fûts de sherry, 6 ex fûts de bourbon classiques et 4 ex fûts de bourbon contenant une version très tourbée du malt d’Arran. Il en résulte un malt complexe, relativement tourbé mais surtout d’une délicatesse rare où des notes très différentes se mélangent pour un résultat harmonieux et très agréable à boire. Il est embouteillé cask strength à 53,1%.

Private Whisky Society

Embouteillée en 2013 mais sortie début 2014, cette version du Devil’s Punch Bowl est la deuxième d’une trilogie dont le dernier chapitre est actuellement en vente autour de 100 euros. Le packaging est très bien fait et en impose, ainsi que la bouteille, noire avec inscriptions en or. Petite anecdote, Arran a produit 6.660 bouteilles, référence au chiffre 666, un des symboles du diable. Vendue pour 89€ à l’époque, la bouteille se négocie déjà aux alentours de 200€ aujourd’hui. Cette version est donc un mélange de 27 fûts, 9 ex fûts de sherry Oloroso de 15 ans, 8 fûts semblables mais de seulement 14 ans, 6 ex fûts de bourbon de 10 ans et 4 ex fûts de bourbon contenant du malt très tourbé de 8 ans. On notera aussi un distillat légèrement plus gras qu’habituellement chez Arran. Dégustons maintenant ce petit démon.

Au nez on sent essentiellement le travail des ex fûts de sherry, avec des notes de fruits secs, particulièrement de l’abricot, des épices, cannelle et cardamome. Un coté animal se dégage avec des notes de tabac froid et, bien sur, quoiqu’en retrait, des notes de tourbes accompagnées d’un peu de banane, typique des phénols de la tourbe. Avec un peu d’eau des fruits frais apparaissent, provenant des fûts les plus jeunes, et la vanille des ex fûts de bourbon apparait. Un peu de chocolat au lait également.

En bouche l’attaque est tourbée et chocolatée. Le distillat est relativement gras et rend ce whisky agréable au palais. Des notes de liqueur d’orange se dégagent après quelques gorgées ainsi que des épices, plus prononcées qu’au nez et avec des nuances poivrées légères. Un coté animal et terreux se dégage toujours. Quelques notes de noix en fin de bouche. Avec de l’eau c’est le caractère des fûts de bourbon qui se met encore une fois à l’évidence en faisant apparaitre des notes de vanille fraiche et de caramel.

La finale est moyennement longue, sur les agrumes avant que n’arrive la fumée de tourbe. Quelques épices dans le fond avec cette impression de cardamome qui nous suit depuis le nez.

L’avis de Private Whisky Society :

Un whisky complexe, certes, mais agréable à boire et surtout qui a su trouver son équilibre. Malgré une multitude de notes aromatiques, elles sont tout de même relativement prononcées et se différencient aisément, mis a part peut être la noix en bouche et les épices de la finale. Un très beau travail de la part d’Arran, qui s’améliore d’années en années. Le chapitre 3 est actuellement en vente, nous vous en diront plus très bientôt sur l’ultime chapitre de cette belle série.

Pour en savoir plus sur nos cours de dégustation à domicile ou sur nos tarifs suivez les liens ou bien contactez nous.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous vous apprêtez à pénétrer dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.