Un nouvel Amrut

Amrut a beaucoup étoffé sa gamme ces derniers temps. Amrut 100, Kadhambam, Intermediate Sherry, Two Continents, la marque surfe sur sa réussite actuelle. Il devenait donc logique depuis un certain temps que La Maison Du Whisky, leur distributeur officiel en France, ne se penche sur leur chai pour aller sélectionner des fûts. C’est ainsi qu’est née la série Single Cask Trilogy, que nous entamons par l’embouteillage Amrut 100 Peated.

Private Whisky Society

Signatory, Arran, Berry Bros, Kavalan… La liste des distilleries et embouteilleurs qui produisent des versions exclusives pour La Maison Du Whisky est longue comme le bras. Et depuis peu, Amrut est venue s’ajouter à la liste, la maturité désormais établie de la distillerie indienne ayant plus que joué en sa faveur. C’est donc sur trois whiskies ce sont portés leur attention, tous en version Cask Strength.

La premier que nous verrons est donc l’Amrut 100 peated, version Cask Strength et tourbée avec une finition en fûts de chêne neuf américain. Un finish qui lui a apporté une belle douceur sucrée et plus de complexité.

Le nez est surprenant pour un Amrut, les fruits exotiques habituels ayant quasiment disparu. En lieu et place on retrouve une belle pêche et des pommes provenant de l’orge. La tourbe se fait très présente mais laisse tout de même une belle place à la complexité, avec des notes de fruits à coque sur les noix de pécan. Le ton se durcit ensuite avec l’arrivée de champignons et de café. Il se termine sur des oranges amères.

La bouche démarre sur la fumée, mais le chêne neuf lui a apporté de la douceur avec un peu de vanille. On retrouve les oranges du nez et des pamplemousses. C’est ensuite un cocktail d’épices, gingembre, cannelle, cumin, cardamome qui combinés nous donnent une belle impression de pain d’épices un peu salé. On retrouve les fruits à coque du nez et des abricots.

La finale est longue et particulièrement belle. Démarrant sur une tourbe terreuse, elle se poursuit sur des notes de café au lait, de miel et de fruits rouges.On retrouve également cannelle et gingembre en provenance du fût de chêne neuf.

L’avis de Private Whisky Society

Un Amrut comme on en avait rarement vu. Un profil qui ne colle pas à la distillerie, mais qui est terriblement bon. Les responsables de La Maison Du Whisky ont encore eu le nez creux en sélectionnant ce fut. On pensait l’avoir payé un peu cher, on se rend compte de notre erreur. Amateurs de tourbe n’hésitez pas un seul instant, nous sommes de grands fans d’Amrut et militons pour la reconnaissance de cette distillerie, et notre avis n’est que renforcé après cette découverte.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.