Un hommage en bouteille

Version réservée au marché français, cet Aberlour 15 ans appelé cuvée Marie d’Ecosse est un hommage à Marie Stuart, ancienne reine d’Ecosse au destin tumultueux. Assemblage de futs de bourbon et de sherry spécialement sélectionnés pour l’occasion. Moins marqué par le sherry et plus équilibré que les autres membres de la gamme, cet Aberlour nous montre un peu plus le potentiel de ce distillat de très belle facture.

Private Whisky Society

Enfin Aberlour revient vers des choses plus équilibrées. Attention, nous aimons beaucoup Aberlour, classique indémodable toujours très agréable à boire peu importe ses versions, du moins concernant les officielles. Le fut de bourbon se mariant tellement bien au distillat de la distillerie, il était grand temps qu’on ressente un peu plus leur influence sur les embouteillages de la marque.

Cuvée réservée à la France, on comprend mieux pourquoi elle est un hommage à Mary Stuart, reine d’Ecosse devenue par la suite reine de France avant de tomber dans une spirale infernale qui la verra retourner en dans son pays natal et la mènera finalement à la décapitation le 8 février 1587. Nous souhaitons un bien meilleur avenir à cet embouteillage, mais l’anecdote est belle pour un whisky écossais réservé à l’origine pour la France. Depuis quelques années, la donne a changé et il est trouvable à peu près partout.

Au nez, l’ouverture se fait sur des notes maltées et de fruits frais. On lui découvre ensuite un coté presque patissier, sur le beurre et la vanille. Il se termine sur des notes de cacao et de miel.

En bouche, l’équilibre est encore une fois bien respecté avec une attaque sur les fruits frais. La douceur est ensuite de retour avec des notes de vanille et de caramel. Quelques épices se cachent également en fond.

La finale, de longueur moyenne, est poivrée et plutôt sèche. Quelques restes de caramel en tout fin de dégustation viennent nous rappeler que ce whisky est avant tout doux, rond et équilibré.

L’avis de Private Whisky Society

Un whisky qui nous change des habitudes d’Aberlour. Enfin un peu plus d’influence du bourbon sur ce distillat tellement beau. Une version plus douce et fraiche qui complète très bien leur gamme et que vous aimerez à coup sur. A quand un Aberlour officiel vieilli exclusivement en fût de bourbon ?

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.