Tu t’es vu quand t’as bu ? – Ouais enfin tu m’as pas vu quand j’ai soif!

C’est un peu une de ces histoires qu’on a un peu de mal à croire, avec un de ces hommes qu’on a un peu de mal à voir assez fou pour faire ça. Et puis non finalement il le fait, comme tonton René après son 8ème verre alors qu’il a déjà trop parlé. Pour faire simple et sans plagier un humoriste connu, c’est l’histoire d’un mec qui a pris son avion et parcouru 1000 miles pour une bouteille de whisky. Et pas de Port Ellen ou de Brora en vue…

Private Whisky Society

C’est la folle histoire de la semaine. Charles Patter était tranquillement chez lui. Après avoir diné il avait tellement envie de ce super whisky qu’on lui avait servi quelques temps auparavant qu’il se jura d’en avoir le plus tôt possible. Autant joindre le geste à la parole, Mr Patter était dès le lendemain sur la piste à faire chauffer le moteur de son Socata T10. Oui oui, un avion. Au programme, 1000 miles à parcourir pour une bouteille de Old Pulteney. Oui oui, le 12 ans à

Au départ de Grimsby et direction la ville de Wick et son aéroport de John O’Groats. Autant dire qu’après un tel périple pour une simple bouteille, il a été reçu comme un roi à la distillerie, et un peu prit pour un fou aussi. Tout le monde s’est étonné qu’un homme fasse un tel périple pour une simple bouteille de Old Pulteney 12 ans. Quand on aime, on ne compte pas…

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.